Position pour tomber enceinteQuand on souhaite tomber enceinte, il est évident que faire l’amour est un incontournable. Et il existe des positions pour tomber enceinte plus facilement que d’autres. Et oui, même si les ébats amoureux permettent à l’imagination de profiter de certaines positions plus ou moins sportives, elles ne sont malheureusement pas toutes aussi efficaces quand il s’agit de tomber enceinte.

Rappelons que le plaisir est un élément important dans la relation avec son conjoint au moment de la conception. Mais au-delà de ça, vous pouvez donner un petit coup de pouce à la chance pour favoriser votre fécondation et ainsi tomber enceinte rapidement.

Toutes les positions ne sont pas égales pour tomber enceinte

Il existe en effet quelques positions qui vous permettront d’augmenter favorablement vos chances d’avoir un bébé, alors que d’autres limiteront de manière (plus ou moins) importante les chances de tomber enceinte.

Voici les positions recommandées pour tomber enceinte plus facilement :

La position du missionnaire

Cette position est considérée par beaucoup comme la plus connue et la plus pratiquée. Ici, la femme est couchée sur le dos et l’homme est au-dessus d’elle, de face. Cette position permet une bonne pénétration et sème les spermatozoïdes au bon endroit. Il est recommandé que la femme reste couchée dans cette position après l’acte afin de permettre aux spermatozoïdes d’arriver jusqu’à l’ovule à féconder.
Un variante de cette position consiste à ce que la femme mette une jambe au-dessus de l’épaule de l’homme.

La levrette

Pour cette position, la femme est à quatre pattes, tandis que l’homme se positionne derrière elle à genoux. Cette position offre généralement des sensations différentes et très intenses, tant pour l’homme que pour la femme. Afin de favoriser les chances de reproduction, la femme peut également plier ses bras, et donc se mettre sur ses coudes. Ceci empêchera au sperme de sortir trop rapidement après l’éjaculation. Les spermatozoïdes seront alors ‘aidés’ sous l’effet de la gravité à se diriger vers l’ovule à féconder.

Les cuillères

Cette position est souvent très appréciée par les femmes car elle est considérée comme très romantique. La femme est ici couchée sur le côté, en ayant sa jambe du haut un peu repliée. L’homme se positionne derrière elle et se colle à son corps pour en épouser les formes. Dans cette position, l’homme n’écrase pas la femme … et il est même libre de lui faire des bisous dans le cou pendant les rapports. ;-)

Conseils supplémentaires

Pour la position du missionnaire comme pour la position des cuillères, l’homme peut rester dans la femme après avoir fait l’amour. Ceci favorisera encore un peu plus les chances de conception.
Après avoir fait l’amour, éviter de vous lever ou d’aller prendre une douche immédiatement. Plus vous resterez couchée, plus vous permettrez aux semences de votre partenaire d’arriver à bon port. Dans ce sens, si vous le souhaitez, vous pouvez même leur donner un gros coup de pouce en vous plaçant près d’un mur, un oreiller sous les fesses et en gardant vos jambes droites contre le mur. Vous utiliserez ainsi l’effet de la gravité pour faire en sorte que le sperme coule en vous, jusqu’au bon endroit.

Conclusion

Il existe bien sûr beaucoup d’autres positions pour faire l’amour, chacune apportant un peu plus d’épices dans votre vie sentimentale et intime. Je vous invite d’ailleurs à en essayer d’autres afin de ne pas tomber dans une quelconque ‘routine’. Cependant, si vous souhaitez avoir un bébé, la position pour tomber enceinte doit être considérée avant toute chose. C’est dans ce sens que les 3 positions évoquées vous y aideront.

Plus de conseils ? Alors découvrez ce livre plein d’astuces … cliquez ici !

Il n’est pas toujours évident de s’imaginer tout le processus qui consiste à donner la vie à un bébé.

Avoir un bébé est ‘relativement’ simple sur le principe, mais l’évolution de la grossesse est étonnamment complexe.
C’est lorsqu’on découvre chacune des étapes depuis l’ovulation à l’accouchement que l’on se rend compte de l’incroyable ‘magie’ de mère Nature. Certains évoqueront le fait de Dieu, et je laisse à chacun la liberté de sa croyance. Mais nous seront tous d’accord pour dire que l’évolution de la grossesse est un vrai miracle de la vie.

Afin de découvrir de manière aussi illustrée que possible cette évolution, je vous invite à regarder cette vidéo de 14 minutes qui montre avec un réalisme fabuleux (grâce aux images de synthèse) chaque étape de l’évolution de cette être vivant qui deviendra un bébé.

 

Mots clés:  

Quand faire un test de grossesse ? Quand faire un test de grossesse ? Quel jour ?

Le test de grossesse ne doit pas se faire n’importe quand à partir du moment où vous ‘pensez’ être enceinte.
Pour qu’un test de grossesse fonctionne, vous devez attendre le premier jour des règles suivantes. Ceci est important car c’est à ce moment-là que la présence d’une hormone (la HCG) sera détectée dans votre corps.
Cette hormone est produite quelques jours après la fécondation de l’ovule (environ 2 jours).

Faire un test de grossesse avant cette date aurait pour effet de ne pas déceler l’hormone indicatrice. Du coup, le test n’est pas recommandé puisqu’il vous induirait en erreur.
Il est donc impératif que votre corps ait sécrété suffissamment d’hormones HCG pour que le test puisse le remarquer. En effet, si le test est effectué trop tôt, il indiquera que vous n’êtes pas enceinte, alors que c’est peut-être le cas ! C’est ce qu’on appelle un cas de « faux négatif ». Vous devez donc attendre d’avoir suffisamment d’hormones détectables dans votre corps (et donc aussi dans vos urines) pour permettre au test d’être correct.

Il existe cependant des tests de grossesse précoces qui peuvent être utilisés jusqu’à 3 jours avant la date prévue des règles suivantes. Les bandelettes de détection permettent donc de déceler des plus petites doses présentes d’hormones (25 UI/l au lieu de 40 UI/l).

Si vous voulez savoir quand faire un test de grossesse, attendez le jour prévu de vos prochaines règles. Il est important pour une femme de garder un oeil sur le calendrier pendant la période où elle a décidé de tomber enceinte. Non seulement cela lui permettra de calculer sa date d’ovulation avec précision, mais aussi de savoir quand le jour prévu des prochaines règles tombera. Cela est nécessaire pour rendre le test de grossesse efficace.
En effet, vous devez donner un peu de temps à votre corps afin de rendre le processus de fécondation détectable. Si vous ne souhaitez pas attendre, ou si vous souhaitez une confirmation sûre et certaine, une prise de sang expédiée dans un laboratoire d’analyse vous donnera toutes les certitudes.

Quand faire un test de grossesse ? A quel moment de la journée ?

Il est fortement recommandé de faire un test de grossesse le matin au réveil. En effet, les urines seront plus concentrées en hormones HCG et le test aura donc plus de chance de les déceler (s’il y a lieu, bien sûr).
Il est également recommandé de savoir patienter le temps nécessaire pour que le résultat (positif ou négatif) apparaisse clairement sur le test. Cette phase est certainement celle qui paraît la plus longue puisque vous égrainez les secondes une à une. Quoi qu’il arrive, conservez votre test de grossesse pendant plusieurs dizaines de minutes afin que vous puissiez y revenir et vérifier que les résultats n’auraient pas changés.
Dans tous les cas, selon le test que vous achetez, prenez quelques minutes pour bien lire les instructions relatives au test de grossesse que vous venez d’acheter. Cela pourrait différer d’un test à l’autre.

Cliquez ici pour maximiser toutes vos chances de tomber enceinte

Comment fonctionne un test de grossesse ?

Les tests de grossesse fonctionnent tous sur le même principe: l’immunochromatographie.

Plus simplement, le test de grossesse va détecter une hormone sécrétée lors de la fécondation de l’ovule. C’est-à-dire que lorsqu’un spermatozoïde aura pénétré dans l’ovule, et donc que le processus de fécondation sera enclenché. 
Le corps sécrétera alors une hormone (l’hormone hCG, pour human Chorionic Gonadotropin) en grande quantité, afin d’assurer le bon déroulement de cette fécondation.

C’est la présence de cette hormone qui est décelée dans les urines de la femme enceinte, ou au travers d’une prise de sang. Et cette présence sera rendue visible via le changement de couleur des bandes témoins du test de grossesse.

Comment utiliser un test de grossesse ?

L’utilisation du test de grossesse est relativement simple. il vous suffit de débaler le test de grossesse neuf, vous rendre aux toilettes et le placer sous le jet d’urine quelques secondes.

Faites toujours le test avec les urines du matin, plus chargées en hormones. La détection n’en sera que plus sûre, si elle doit avoir lieu.

Il est bien sûr fortement recommandé de bien lire et suivre les instructions d’utilisation du test que vous avez acheté.

Envie d’un bébé ? Cliquez ici pour découvrir un livre plein d’astuces qui vous aidera à tomber enceinte.

 

 

Mots clés:  

Parfois, malgré tous vos efforts, il vous est impossible de tomber enceinte à cause de certains facteurs qui agissent véritablement comme des barrières physiques, infranchissables. Parmi les facteurs, il faut citer principalement :

Le tabac

Les éléments composant les cigarettes et présent dans le tabac nuisent gravement non seulement à votre santé, mais aussi à vos chances de démarrer une grossesse. Si vous avez des difficultés à tomber enceinte, alors essayez d’abord d’arrêter de fumer.
Votre corps se nettoiera et vous permettra d’être dans de meilleures conditions. Il est important d’offrir à son futur bébé l’environnement le plus sain possible pour l’accueillir, n’est-ce pas ?
Enregistrez-vous ici pour découvir une méthode assez révolutionnaire qui vous aidera à arrêter de fumer très rapidement.

Le stress

Le stress, l’anxiété, l’angoise, tous ces éléments sont de gros facteurs à risques dans vos chances de tomber enceinte rapidement.
Apprendre à se relaxer devient donc nécessaire afin de canaliser toutes les énergies négatives qui envahissent votre corps, et vous en débarrasser. Faire du sport contribue à éliminer le stress également, et nettoie votre corps par la même occasion.

L’excès de poids

La surchage pondérale est l’un des facteur limitant les chances de tomber enceinte facilement.
Trop de poids nuit non seulement à votre santé, mais aussi à celle de votre bébé. Si vous avez trop de poids, considérez sérieusement suivre un petit régime (surtout pas un régime drastique !) qui remettra toutes vos chances de tomber enceinte.
Cliquez ici pour découvrir un moyen exceptionnel pour perdre du poids rapidement et sans efforts particuliers.

A contrario, ne pas avoir suffisamment de poids peut aussi jouer négativement sur vos chances de tomber enceinte. Dans ce cas-ci, il vous faudra donc prendre un peu de poids pour faire comprendre à votre corps que vous serez en mesure de vous alimenter pour deux.

Typiquement, un manque de poids est souvent présent chez les femmes extrêmement nerveuses et stressées. L’utilisation de techniques de relaxation, la pratique d’un sport et la gestion du stress sont dont des points à intégrer afin de multiplier vous chances de tomber enceinte facilement.

Conclusion

Apprendre à maîtriser ces différents facteurs anxiogènes vous permettront de tomber enceinte plus rapidement et surtout plus facilement.

Cliquez ici pour découvrir des méthodes qui vous aideront à avoir le bébé que vous désirez tant.

Qu’est-ce que l’ovulation?

Techniquement, l’ovulation est le moment où l’ovaire libère un ovule. De manière plus compréhensible, c’est le moment où le corps de la femme rend possible le phénomène de reproduction, c’est-à-dire où la femme aura la possibilité de tomber enceinte.

En fait, le 14ème jour du cycle de la femme (pour un cycle parfait de 28 jours), l’hypophyse sécrète une grande quantité de l’hormone LH (ou Hormone Luteïnisante). Cette sous cette impulsion que la femme sera la plus fertile et aura donc le plus de chance de tomber enceinte.

Bien entendu, il faut qu’il y ait un rapport sexuel avec un homme lorsque ce moment arrive. Quand on est une femme, il est donc important de bien connaître son corps afin de pouvoir maximiser ses chances de tomber enceinte lorsque l’on se sent prête à donner la vie.

Comment calculer sa date d’ovulation

Le cycle parfait de la femme est considéré de 28 jours. En pratique, la plus grande partie des femmes n’a pas un cycle tel que celui-ci. Parfois ce cycle est plus court, ou plus long de quelques jours. Mais une constante existe : l’ovulation a TOUJOURS lieu 14 jours AVANT le prochain cycle, donc avant les prochaines règles.

Cette constante est l’arme secrète qui vous permettra de calculer précisément si vous êtes en phase d’ovulation.
Ceci est important car la phase d’ovulation permettant la reproduction ne dure que 24 heures ! (Techniquement, l’ovocyte qui a été produit grâce au processus d’ovulation a une durée de vie de seulement 24 heures!)

Une fois que vous pourrez déterminer plus ou moins exactement quand vous êtes en train d’ovuler, alors vous augmenterez considérablement vos chances de tomber enceinte.

Exemple de calcul de la date d’ovulation :

Si votre cycle complet est de 26 jours, alors vous devez calculer 26 – 14 = 12.
Le 12ème jour qui suivra vos prochaines règles sera celui de votre ovulation. C’est donc à ce moment-là que vous aurez des chances de tomber enceinte.

Si votre cycle est de 28 jours, alors le 14ème jour suivant le début de vos règles sera vote jour d’ovulation.
Si votre cycles est de 29 jours, alors ce sera le 15ème jour, etc.

Sachant cela, il est fortement conseillé d’avoir des rapports régulièrement déjà 4 jours avant la date d’ovulation que vous aurez calculée. Des rapports très réguliers durant la période précédant l’ovulation de 4 jours, mais aussi suivant l’ovulation de 4 jours, mettront ENORMEMENT de chances de votre côté d’avoir un bébé.

Bien entendu, il n’est pas contre-indiqué d’avoir des rapports amoureux et/ou passionnels. Il semblerait d’ailleurs que l’orgasme favorise la fécondation!
Cependant, il faut noter que certaines positions sont plus propices que d’autres à la fécondation.

Pour en savoir plus, vous pouvez découvrir les méthodes contenue dans ce livre qui vous expliqueront comment tomber enceinte plus facilement.

A un certain stade de la vie, vouloir tomber enceinte est une chose tout à fait naturelle. Le corps de la femme – ainsi que l’esprit – ayant atteint une maturité dans la vie, le souhait de donner la vie fait partie de l’ordre des choses.

Ceux qui sont déjà passé par là vous le confirmeront : donner la vie est quelque chose de merveilleux. Avoir des enfants donne litérallement un sens à notre propre existence. Certes, il existe parfois des contraintes et des difficultés, mais rien n’est comparable à la joie et le bonheur de voir ses enfants grandir et s’épanouir.

Le désir de tomber enceinte est donc naturel et parfaitement sain. Une fois que les conditions sont optimales, vous n’avez aucune raison de reporter à plus tard ce don de vie. Un enfant demande du temps et de l’énergie lors de sa croissance. Plus l’enfant est petit, plus il aura besoin d’attention et de soins. Cela demande une certaine dose d’énergie, et il vaut donc mieux tomber enceinte lorsque vous êtes encore jeune et pleine de vigueur.

Vouloir tomber enceinte quand on est encore jeune (dans la vingtaine ou début trentaine) permet de diminuer considérablement certains risques de santé pour l’enfant mais aussi pour la mère.

Si certaines choses sont à prendre en considération dans le fait de tomber enceinte, il ne faut toujours garder en tête que cela deviendra réellement l’un des plus beaux jours de votre vie.